SylVie.JPG

SylVie
 

scroll

«J’ai choisi de me libérer des dogmes»

Le temps passe avec certains jours se ressemblant plus que les autres. Les souvenirs viennent tel des vagues me montrer les chemins parcourus.

 

Il n’y a plus de retours en arrière, il me faut accepter ce qui est et ce qui a été.

 

Prendre note des temps perdus pour utiliser les dernières pleinement.

 

Ce que j’ avais appris n’existe plus car les vérités de certains sont les mensonges des autres et je me suis rendue compte que tout ceci n’est qu’une vaste illusion bercée de suppositions et de croyances éphémères.

 

J’ai choisi de me libérer des dogmes, de ne servir ni dieu ni diable. Je n’ai de comptes à rendre ni à l’un ni à l’autre, seulement à moi-même.

 

C’est cela qui est difficile pour mon esprit, m’accepter telle que je suis avec mes faiblesses qui jouent des coudes en tirant la langues à mes forces. Les deux ayant été en constante dualité.

 

J’essaie depuis des années de rester authentique en ne portant aucun masque préétabli par une société remplie de jugements, de peurs et d’artifices. J’ai perdu beaucoup "d’amis" ainsi.

 

Tant pis je sors de cette pantomime, elle ne m’intéresse plus, je n’ai plus de temps à cela.

 

Mes années diminuent un jour après l’autre. Il me faut les exploiter un maximum sans perdre encore du temps dans ce jeu de dupe.

 

Je désire aujourd’hui la vérité même d’apparence laide c’est elle qui éclaire, c’est elle qui met en place les valeurs positives. C’est elle qui libère et permet des rapports sains.

 

Il me reste tellement peu de temps avec tellement à apprendre encore. Mon chemin est l’art à présent.

 

C’est à lui que je veux donner toute sa place.

 

C’est dans cette vérité artistique que je m’épanouis.

 

C’est à travers le tatouage à présent que j’inscris sur la peau de chacun un sens de sa propre vérité.

 

Puissions nous partager ces instants uniques.