DSC_1949.JPG

Aleksandra 

scroll

«La dictature de l'apparence doit perdre du terrain face à l'authenticité»

J’aime penser que le corps est miroir de l’âme.

 

Si notre corps est le miroir de notre âme alors il exprime ce qui nous habite. La musique m’a toujours beaucoup nourrie et m’a permis de rêver avec le chant elle m’a permis de tisser des liens et de parler la même langue avec des étrangers.

 

L’exigence de tenir une apparence face à la société ? Plus le temps passe, moins je me l’impose…le vrai est beau, à l’intérieur et à l’extérieur. La dictature de l’apparence doit perdre du terrain face à l’authenticité, l’humanité et même la fragilité.

 

Dans les phases de la vie que j’ai vécues, dans les années qui ont passé… mon corps m’a fidèlement accompagné et je l’en remercie. Je promets de le respecter et de lui offrir une belle vie, en embellissant mon âme…

 

Je suis heureuse et fière de pouvoir apporter mon témoignage au projet de Femmes Sorcières.  Poser vraie et ne pas me cacher derrière les vêtements a été un défi. Juste ma guitare et moi.

Et maintenant, grâce à Milena et ses splendides photos, c’est officiel : je suis une vraie sorcière… qui prend soin d’elle. Qui à chaque anniversaire a vécu une année de plus.

Et fière de l’être.